Saturday, August 14, 2010

escabeau


escabeau nm
definition image
translation:
stool, armless, backless chair;  step-ladder

escabelle nf is a variant

etymology: from Latin scabellum, diminutive of scamnum – bench, stool

synonyms: échelle, marchepied, siège, tabouret

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Dans la chambre, un vieux lit de noyer à colonnes, une table à pieds tordus, des escabeaux, la huche au pain, du lard, pendu au plancher, du sel dans un pot, une poêle."


Balzac, “Une Conversation enttre onze heures et minuit”, Contes bruns, (1832)
"Comme il était assis sur un fauteuil très-élevé, il avait mis chacun de ses pieds sur un escabeau de chaque côté de la table."

Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
"Au fond s’élevait un petit lit à pieds de griffon, avec un dossier garni comme un canapé ou une causeuse moderne, un escabeau à quatre marches pour y monter."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"À la lueur d’une lampe, il vit une femme enveloppée d’une mante de couleur sombre, assise sur un escabeau, près d’un feu mourant."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"A la fin, il monta sur un escabeau, fouetté par les chapelets de chiffres qu’il lançait à toute volée, la bouche tordue, les cheveux en coup de vent."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Il y avait encore la chaire, une caisse carrée, où l’on montait par un escabeau de cinq degrés."

Theuriet, Le fils Maugars (1879)
“Elle s’assit sur l’escabeau et se remit silencieusement à la besogne, tournant le dos au jeune Maugars, qui avait pris place au feu en face du percepteur.”

escabelle:

Balzac, Une double Famille (1830)
"on pouvait apercevoir, à travers la fenêtre de la première pièce, une vieille femme assise sur une escabelle au coin d’une cheminée ."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Mon Dieu! mon Dieu! qu’il existe donc peu de livres qu’on puisse relire, soupira des Esseintes, regardant le domestique qui descendait de l’escabelle où il était juché."


Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)
"Une nuit, le père Mosé, les pieds sur une escabelle, penché, besicles au nez,   venait d’apurer des comptes."
(apurer — settle, balance)

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.