Monday, September 13, 2010

dorloter


dorloter v
definition image
translation:
to fomdle, pamper, cuddle, cosset

etymology: possibly Celtic, as in Welsh dorlawd, Low Breton dorlôi – caress

synonyms: cajoter, câliner, caresser, chouchouyer. choyer, couver, gâter. materner, mignoter, soigner

examples:
Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"On la tira de son colombier, on la mijota on la dorlota, on la para."
(colombier – dovecote)

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Donc, il se choya, se dorlota et accepta les consolations qu’on lui donnait."


Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Félicité, qui comptait hériter d’une quarantaine de mille francs, apprit que le vieil égoïste, pour mieux dorloter ses vieux jours, avait placé sa petite fortune à fonds perdu."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Merci, gronda la portière, cinquante francs, pour l’avoir dorloté avec de la tisane et du bouillon !"

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Tous ces bobos-là sont des frimes pour se faire dorloter."

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Elle l’amena dans son lit bien chaud, la pressa contre sa poitrine en l’embrassant, la dorlota."

 
Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
"Seulement, pour qu'on puisse aller le voir tous les jours au parloir et le dorloter comme par le passé, on quitte le Pont-de-Beraud, et l'on vient se loger en ville, rue Bellegarde."

Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net