Tuesday, September 27, 2011

enjôler


enjôler v 
definition image
translation:
to coax, beguile. wheedle, charm

enjôleur adj winning, charming; slick, glib
enjôleur nm beguiler, charner

etymology: en + geôle –cage, put in a cage

synonyms: apaiser, attraper, berner, cajoler, charmer, duper, embabouiner, embobiner, leurrer, séduire

examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"ne croyez pas à ses serments; ce sont des enjôleurs."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"il avait une figure de jeune fille, et connaissait l'art d'enjôler le monde parfaitement bien."

Sue, Mystères de Paris  (1843)
"C’est pour ça que j’ai toujours rembarré les enjôleurs."
(rembarré – sent packing )

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"bien qu’elle exécrât Tellier, elle blâmait Lheureux. C’était un enjôleur."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il avait rompu tout rapport avec son père, le qualifiant en public de vieux fou, de vieil imbécile enjôlé par la noblesse."

Zola, L’Assommoir (1879)
"elle s’était fait ramasser sur le trottoir, en lenjôlant par ses mines de rosière !"

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Elle m’avait pris comme un niais, elle m’avait enjôlé et capturé."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.