Monday, September 12, 2011

amouracher


s'amouracher v 
definition image
translation:
to become infatuated with

etymology: aimer, s'éprendre, tomber amoureux

synonyms: from Italion amoraccio, perjorative/diminutive of amore – love

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Puisqu’elle est assez sotte pour s’amouracher de vous, au lieu de faire son métier, n’allez pas vous conduire en enfant, et feignez de l’aimer."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Monsieur Armand de Montriveau se trouvait en ce moment, sans le savoir, l'objet d'une curiosité générale, et le méritait plus qu'aucune de ces idoles passagères dont Paris a besoin et dont il s'amourache pour quelques jours, afin de satisfaire cette passion d'engouement."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"À moins que ce cousin ne soit amouraché d’une Parisienne, votre fils Adolphe va rencontrer en lui le rival le plus… "

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Si les filles voulaient dire la vérité, mon Dieu, mon enfant, tu serais bien étonné de savoir ce qui les amourache."

Balzac, “La Maison Nucingen” (1837)
"Godefroid s’amouracha si bien de mademoiselle Isaure d’Aldrigger."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Mimi est très-heureuse avec le vicomte Paul, disait-on au poëte, elle en paraît follement amourachée."

Zola, Nana (1881)
"Quand elle rentrait en voiture, elle s’amourachait parfois d’un souillon aperçu sur le pavé."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.