Wednesday, September 14, 2011

rapiécé

rapiécé adj 
definition image
translation:
patched

etymology: ra- + pièce

synonyms: racommodé, rapetassé, ravaudé. réparé

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Tout autour une plaine immense, rapiécée de mille sortes de cultures, semée de beaux villages."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Un pantalon de toile bleue rapiécé, déchiqueté laissait apercevoir ses jambes rouges, fines, sèches et nerveuses comme celles d'un cerf."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"sa physionomie sénile, amaigrie et un peu souffrante, encadrée de longs cheveux blancs qui tombaient sur le collet de sa soutane noire, rapiécée en plus d’un endroit."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Pauvres Pères blancs ! Je les vois encore, à la procession de la Fête-Dieu, défilant tristement dans leurs capes rapiécées, pâles, maigres, nourris de citres et de pastèques."
(citres – pumpkins)


Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il eut la chance de trouver, au fond d’une armoire, une vieille veste de velours jaunâtre, usée et rapiécée."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"je n'avais sur le dos qu'un méchant caraco tout rapiécé et une jupe d'indienne."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Et Gervaise parlait encore, les regardant s’entêter au travail… les vêtements rapiécés et graisseux."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.