Saturday, September 24, 2011

dégourdir


dégourdir v 
definition image
translation:
to warm up, loosen; teach a thing or two, knock the rough edges off of
 

se dégourdir v to stretch one's legs; come to life

note: the opposite of engourdir

etymology: dé + gourd – numb, derived from Spanish gordo – fat

synonyms: animer, chauffer, décrasser, dégrossir, délurer. dérouillir, former, ranimer, raviver, réveiller

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"C’était une espèce de faux soldat, un narquois, comme on disait en argot, qui défaisait en sifflant les bandages de sa fausse blessure, et qui dégourdissait son genou sain et vigoureux,"

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"S’il eût fallu nommer un professeur de gymnastique pour les singes du Zoological Garden, qui sont bien dégourdis cependant, Joe aurait certainement obtenu cette place."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Cela fit rire le petit Muche, qui était très dégourdi et très entreprenant."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"A une petite distance, se tenaient groupés quelques hommes qui, eux aussi, venaient de mettre pied à terre pour se dégourdir les jambes."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"Ils logeaient dans un hangar couvert de chaume, et, attachés par rang de taille sur le perchoir, avaient devant eux une motte de gazon, où de temps à autre on les posait afin de les dégourdir."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Puis, dégourdie, elle allongea ses grandes jambes."

Maupassant, “Boitelle”, La Main gauche (1889)
"Il était alors soldat, faisant son temps au Havre, pas plus bête qu’un autre, pas plus dégourdi non plus, un peu simple pourtant."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.