Monday, October 10, 2011

douillet


douillet adj 
definition image
translation:
1. cozy, snug
2. oversensitive, soft


etymology: diminutive of Old French douille – soft, from Latin ductilis – malleable

synonyms: confortable, doux, moelleux, mol, mou; chatouilleux, délicat, dolent, impressionable, tendre

examples:

1.

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"ayant jugé dans votre sagesse que le lit du seigneur Théodore était plus douillet que le vôtre vous êtes venue vous y couche."




Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
“Une main de femme, au moment où elle sort de son bain de senteur, conserve je ne sais quelle fraîcheur douillette, une mollesse veloutée ”

Balzac, Le Lys dans la vallée (1835)
"les globes azurés et d’une rondeur parfaite étaient douillettement couchés dans des flots de dentelle."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Puis on passa les bras du roi dans une brassière de satin rose, bien douillettement doublée de soie fine et de ouate "

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Rose, douillettement enveloppée dans son peignoir de soie crème, grasse et fraîche, se leva."

2.

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Ils «tiennent à leur peau,» si compromise qu'elle soit, ils sont lâches, ils sont douillets.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Ces bêtes, disait-elle, c’est très douillet ; ça prend des coliques pour un rien."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Je lui ai dit qu’il a soixante ans, qu’il est bien douillet, lui aussi, qu’il se laisse un peu mener par le bout du nez."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Ah ! si vous aviez connu monsieur Caffin, le pauvre défunt curé que vous avez remplacé ! Voilà un homme qui était douillet !"

Daudet, Numa Roumestan (1881)
“Pour en finir, il usa d’artifice, et, le sachant douillet, craintif du moindre malaise :
– Tu vas t’enrhumer, Numa, insinua-t-il traîtreusement.”

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.