Monday, October 31, 2011

gaudriole


gaudriole nf 
definition image
translation:
dirty joke, lewd joke; bawdy song

etymology: from french gaudier – enjoy, from Latin gaudere

synonyms: cochonnerie, gaillardise, grivoiserie, paillardise, plaisanterie, polissonnerie

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Enfin il débitait des gaudrioles si comiques ; qu'un vieux fourrier qui avait eu le nez gelé, et qu'on appelait Nezrestant , en riait lui-même."

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"à moi qui ai sur la conscience quelques menues gaudrioles un peu trop fortement épicées, comme un jeune homme qui a du feu et de l’entrain peut en avoir à se reprocher."


Sue, Mystères de Paris  (1842)
"Croiriez-vous qu’avec une femme d’âge comme moi, il conte encore la gaudriole ?"


Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Après le premier petit verre, le propriétaire chanta une gaudriole qui fit rougir Schaunard."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"on essayait à soulever les charrettes sur ses épaules, on disait des gaudrioles ; on embrassait les dames."

Huysmans, À Rebours (1884)
"on dégoût pour les grâces éléphantines d’Horace, pour le babillage de ce désespérant pataud qui minaude avec des gaudrioles plâtrées de vieux clown, était sans borne."
(pataud  –  clumsy)

Féval, La Vampire (1885)
"Il chantait une gaudriole plus triste qu'un 'libéra.'"









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.