Thursday, October 4, 2012

verrue

verrue nf 
efinition  image
translation:
wart

etymology: from Latin verruca – wart

synonyms:  fic, laideur, naeevus

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"C’est toute une langue entée sur la langue générale comme une espèce d’excroissance hideuse, comme une verrue."
(entée  –– grafted)

Hugo, Le Roi s’amuse (1832)
"Votre gendre est affreux, mal bâti, mal tourné,
Marqué d’une verrue au beau milieu du né."

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
"Ni les verrues qui ornaient ce visage martial, ni le teint de brique, ni les bras nerveux, ni les haillons de la Nano."

Sue, Mystères de Paris  (1843)
"Pour extirper la verrue, pour inciser l’apostème… il faut qu’ils soient à point. "

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"les sourcils épais et réunis par un bouquet, les bras longs et forts, les pieds épais, quelques verrues dans sa face longue et simiesque,"

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"une bouche lippue d’ivrogne et de satyre, un menton à verrue où s’implantaient quelques poils revêches et durs comme des crins de vergette."
(vergette –  clothes-brush)

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"la maison tenait toujours, entêtée, collée au flanc du Bonheur des Dames, comme une verrue déshonorante."






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.