Wednesday, October 31, 2012

cabotin

cabotin, cabotine nm, nf
definition  image
translation:
ham actor, strolling player; poser


cabotinage nm ham acting


etymology: probably from caboter – to hug the shore, sail along the coast, perhaps in reference to the itinerant life


synonyms: acteur, baladin, bouffon, comédien, faux, histrion, m'as-tu-vu, ringard, théâtral

examples:

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"elle voulait pendre, et sans moi, la crémaillère rue Chauchat, avec des artistes, des cabotins, des gens de lettres."

.
Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Le cabotin diplomate avait même soin de faire toujours glisser dans les réclames une phrase poétique sur la fascination de sa personne et la sensibilité de son âme."

Daudet, “Le Concert de la Huitième”, Les Contes du lundi (1875)
"Cette estrade, ces quatre chandelles avaient remué dans tout ce peuple je ne sais quels instincts de cabotinage."

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
"Comme les cabotines, à la scène finale, au milieu des jets de lumière électrique et des flammes de Bengale du dernier acte d’une féérie, il lui sembla qu’elle devait réapparaitre."

Zola, Nana (1881)
"Non, non, pas de cabotins. Le vieux Bosc était toujours gris ; Prullière se gobait trop ."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Celle-ci, qui adorait la banlieue d’une passion de cabotine vivant au gaz, dans l’air épais des foules."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Olivier se fâcha et fut amer. Il ne comprenait pas, vraiment, qu’on eût du goût pour un cabotin."


















Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.