Friday, October 5, 2012

trait

trait nm      
efinition  image
translation:
1. line, dash
2. feature, trait
3. shaft, arrow; (verbal) ; sally, good hit
4. draught/draft (animal)
5. draught/draft  (drink)


etymology: from Latin tractus  – drawn

synonyms:    ligne; attribut, caractéristique; dard, flèche, mot, saillie;  somme;  bouchée, lampée

examples:

1.
 

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"je vis jaillir de la bouche d'un soupirail , voisin comme la plus éloignée des étoiles, quelques traits d'une blanche clarté."

Balzac, Pierrette (1840)
"Il savait ergoter, parler ; il ne manquait ni de trait ni d’images ; il était instruit,  retires."

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"bientôt, sous une bande opaque, un trait plus lumineux dessina nettement l’horizon de mer."


Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Il revenait, achevait certains portraits d'un trait caractéristique."

 Maupassant, Une Vie (1883)
"Elle avait marqué de traits les dates mémorables de son histoire."
 


2.


Balzac, Les Employés (1838)
“Ses traits fins, ramassés vers le nez, donnaient à sa figure une vague ressemblance avec le museau d’une belette.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"Tout ce que vous voudrez, madame, tout, dit Remy en armant ses traits d'une suprême résolution."


Verne, Le Comte de Chanteleine (1862)
"Soudain, ses traits se décomposèrent, et d’une voix articulée il s’écria : – Kernan ! Kernan "
 

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"dans ses petits traits nets, décidés, effrontés, se mêlaient la crânerie, l’énergie, l’insouciance, l’intelligence."

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
"Soudain un aimable enjouement se peint sur tes traits; ta bouche exprime l'ironie du sage."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"C'est qu'il s'épouvantait du désordre de ses traits, de l'éclat délirant de ses yeux, du rire convulsif qui pinçait ses lèvres."

3.

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Miraut partit comme un trait et se mit à aboyer."

Banville, “L’Exil des dieux” from Le Parnasse contemporain (1866)
"Et la blonde Artémis, terrible, échevelée,,,,
Cherchant des ennemis à percer de ses traits."





Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Duk [chien], qui flairait la glace en ce moment, excité par la voix et les caresses du docteur, partit tout d’un coup avec la rapidité d’un trait.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Mais Girbal décocha ce trait :— Un républicain qui parle contre la liberté ! c’est drôle !"




France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Puissé-je n’avoir lancé dans la bataille de la vie que des traits aussi innocents !"

4.


Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"les charrois seraient plus faciles, surtout si l’on parvenait à capturer quelque animal de trait."

 


5.

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"puis il saisit la carafe, et but d’un trait l’eau qu’elle contenait."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"La marquise vida le verre d’un seul trait."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Il but pourtant d'un trait, ce qui parut flatter beaucoup le père Bambousse."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Il y eut un silence, la société buvait, les dames levaient le coude, d'un trait."











Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.