Wednesday, May 22, 2013

cafard

cafard nm 
definition  image
translation:
cockroach; hypocrite

le cafard – the blues

etymology: from Arabic kafir – unbeliever

synonyms: blatte, bourdon; athée, hupoxrite,; avoir le blues. être abattu

examples:

Gautier, “Le Premier Rayon de Mai” , La Comédie de la Mort (1838)
"Malgré les députés, la Charte et les ministres,
Les hommes du progrès, les cafards et les cuistres."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Mon cousin, notre oncle tient un livre de prières à la main ; et il vous a un air cafard."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"c’est la gloire et la fortune, les deux plus grands avantages sociaux, après la vertu, ajouta-t-il d’un petit ton cafard."

Baudelaire, “La Volupté”, Les Fleurs du mal (1855 version)
"Et, sous de spécieux prétextes de cafard,
Accoutume ma lèvre à des philtres infâmes."


Chavette, La Chambre du crime (1875)
"En voyant que le cafard mitonnait de lâcher Lucile, j’ai pensé qu’il devait avoir déjà sa remplaçante en vue."



Zola, Nana (1881)
"Eh bien ! vous savez, Francis, je m’en fiche !… Voyez-vous, ce cafard !"

Zola, La Joie de vivre (1884)
"Des fois, il reste des heures, à souffler sous un meuble où a passé un cafard."

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
:ce sont là plutôt les sales imaginations d’un cafard que les vues d’un docteur."








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.