Sunday, May 26, 2013

taloche

taloche nf 
definition  image
translation:
slap

talocher v to slap

etymology: from a regional verb taler – to bruise

synonyms: calotte, claque, coup, gifle, soufflet, tape, tarte, torgnole

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Vous savez qu’à l’église je ne vois que Dieu, ajouta Julien, avec un petit air hypocrite, tout propre, selon lui, à éloigner le retour des taloches."

About, Le Nez d’un notaire (1862)
"il évitait les querelles et recevait bien souvent des taloches sans les rendre."

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
"cette réputation de héros qui lui venait on ne sait d’où, quelques distributions de gros sous et de taloches aux petits décrotteurs étalés devant sa porte."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Quand ils faisaient par trop de tapage, elle leur allongeait quelques taloches."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Elle distribua des taloches, souffleta Nana sur les deux joues, flanqua un coup de pied à Pauline."

Maupassant, "En Famille". La Maison Tellier (1881)
"elle retrouva ses deux enfants revenus ensemble derrière elle. Elle les talocha encore par conscience,"

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
"Tu ne m’avais pas dit que le général t’avait giflé.,,, –  D’un oncle, tu sais, c’est une taloche."










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.