Thursday, May 9, 2013

fringale


fringale nf 
definition  image
translation:
raging hunger

etymology: from faim-valle, a veterinary term for a sudden hunger for horses, from Late Latin fames caballi – horse hunger

synonyms: appétence, avidité, besoin, creux, dent, faim, famine, voracité


examples:

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"mais, le plus souvent, comme il y avait trop loin pour aller aux fours à plâtre de Clichy, vu que la fringale me cassait les jambes, ,je me couchais sous les grosses pierres du Louvre."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"puis de M. Binet, qui éprouvait parfois des fringales, et de Mme Caron, qui avait des picotements ; de Lheureux, qui avait des vertiges."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Le Pédant, que cette fringale juvénile amusait, empilait sur l’assiette du sieur de Sigognac des ailes de perdrix."

Zola, L’Assommoir (1879)
"S’ils mangeaient du pain au beau temps, les fringales arrivaient avec la pluie et le froid, les danses devant le buffet, les dîners par cœur, dans la petite Sibérie de leur cambuse."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"il éprouvait comme une fringale de ses petites mains gantées, de ses petits pieds chaussés de bottines à hauts talons."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Il avait touché aux repas charnels, avec un appétit d’homme quinteux, affecté de malacie, obsédé de fringales et dont le palais s’émousse et se blase vite "
(malacie –  malacia, abnormal craving for highly spiced food)

Zola, La Débâcle (1892)
"Quant au lieutenant Rochas, galopé également d’une terrible fringale, il tournait, avec un rire de brave homme, autour de la bienheureuse escouade."






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.