Saturday, June 18, 2011

cuistre


cuistre nm
definition image
translation:
 pedant; lout, boor

etymology: possibly from late Latin custos – guardian, a manservant at college

synonyms: bélître, cafard, lourdaud, magister, nouchard, pédant

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Avant ceci, j’étais un cuistre, abusant bassement d’un peu de courage. Après cette lettre, je suis son égal."


Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Vois-tu cette Peau ? c'est le testament de Salomon. Il est à moi, Salomon, ce petit cuistre de roi !"

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"En vérité, Amadis sur la Roche pauvre n’était qu’un cuistre sans flamme auprès de moi."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"je vous parle de cet Italien mesquin et intrigant, de ce cuistre qui essaie de mettre sur sa tête une couronne qu’il a volée sous un oreiller, de ce faquin qui appelle son parti le parti du roi."

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"Elle voulut enfin savoir quel était le monstre, le cœur d’airain, le cuistre, le pauvre esprit qui niait si opiniâtrément la royauté de son génie."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Entre autres le doux Virgile… lui apparaissait, ainsi que l’un des plus terribles cuistres, l’un des plus sinistres raseurs que l’antiquité ait jamais produits ;'
(raseurs – drags)

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Ce sont des cuistres, mon cher, avec qui il est impossible de parler de rien."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.