Tuesday, May 21, 2013

coloris

coloris nm 
definition  image
translation:
color effect, coloring; coloration of the face

etymology: Old French  colori –  colored

synonyms: coloration, couleur, éclat, teint, teinte, tonalité


examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
Lorrain
"Cette peau dont le coloris attestait la finesse était impénétrable."

Gautier, “La Diva”,  La Comédie de la Mort (1838)
"Ce dessin lâche et mou, ce coloris blafard
M’avaient fait blasphémer la sainteté de l’art."

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"Clélia avait des cheveux blond cendré, se détachant, par un effet très doux, sur des joues d’un coloris fin mais en général un peu trop pâle."


Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
"Hélas ! les livres ont une autre couleur, ils sont teints par l’auteur, et quelques écrivains empruntent leur coloris."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"Quelle verve ! quel coloris ! Et c’est fait ! tout d’un trait ! comme un paraphe de maître d’écriture,:

Gautier, “Arria Marcella” (1852)
"Sur le plafond étaient peints, avec une pureté de dessin, un éclat de coloris et une liberté de touche qui sentaient le grand maître et non plus le simple décorateur à l’adresse vulgaire, Mars, Vénus et l’Amour."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Comme le disait des Esseintes, jamais, à aucune époque, l’aquarelle n’avait pu atteindre cet éclat de coloris."








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.