Thursday, May 2, 2013

carrick

carrick nm 
definition  image
translation:
a large overcoat, frock coat

etymology:  from coats worn by drivers of a carrsick, an old type of vehicle, from English curricle, from Latin curriculum – chariot

synonyms: redingote

examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Les dieux de la Grèce, pour se présenter dans un pensionnat de demoiselles, ont soin préalablement d’acheter à la friperie de très amples carricks et de se faire graver au pointillé, ce qui leur donne l’air de portiers ou de cochers de fiacre."

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
"Deux chapeaux également vieux étaient accrochés à un porte-manteau d’où pendait le même carrick bleu à trois collets que la comtesse avait toujours vu à Schmuke."

Sue, Les Mystères de Paris I (1842)
"Le cocher, petit homme trapu, avait son chapeau enfoncé sur les yeux et la figure presque entièrement cachée par le collet fourré de son carrick."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"Avant la paix d’Amiens, cet Anglais avait résolu le problème de couvrir le buste sans assommer le corps par le poids de cet affreux carrick qui finit aujourd’hui sur le dos des vieux cochers de fiacre "

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Si c’est un homme, pourquoi l’appelez-vous vieux carrick ? dit Simonnin de l’air de l’écolier qui prend son maître en faute."

Zola, Nana (1881)
"Le vieux Bosc venait de paraître à son tour, traînant les pieds, toussant, enveloppé d’un ancien carrick jaune."

Huysmans, En Rade (1887)
I:l se retourna, vit un cocher de l’Urbaine, enveloppé dans un carrick gris, à trois collets."








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.