Thursday, December 5, 2013

coco

coco nm 
definition  image

translation:
bloke, dude, mate. fellow

ce coco-là — that guy (pointing)
un joli coco ! — a fine fellow! (often ironically)

note: base meaning is  coconut; also a term of affection for a child

etymology: from coco – coconut, from Spanish and Portuguese coco "grinning face," based on the appearance of the fruit

synonyms:  bougre, drôle, gaillard, homme, mâle, mec, zig

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
“Comment ne vois-tu pas qu’on a promis à ce coco-là qu’il ressusciterait, et qu’il s’est peint le gésier pour se reconnaître.”
(gésier –  gizzard)

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“Me ferai-je passer pour être Etienne ou Béranger ? .. non, ces cocos-là sont gens à ne connaître ni l’un ni l’autre.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Ces «cocos» de la sûreté sont toujours les mêmes, grondait-il, tous.”

Zola, “Madame Sourdis”,  (1880)
“Vous avez assez de talent pour vous moquer de tous ces cocos-là.

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
:Il m’embête, ce coco-là : flanquons-le dehors !”

Zola, Pot-Bouille (1882)
“c’est moi qui aurais fichu des claques à M. Auguste, s’il m’avait touchée , dans le salon !… Un joli coco !”

Feydeau, Chat en Poche (1888)
“Ah ! Vous êtes encore un joli coco, vous !”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net