Monday, December 2, 2013

mâtin

mâtin  nm  
definition  image
translation:
imp, monkey


Mâtin ! interjection of surprise, astonishment

note: mâtin also can alos mwan guard dog, maistiff

etymology: from Italian mastino – maistiff

synonyms: coquin, espiègle, fripon, luron, malicieux, polisson




examples:

1

Balzac, “Un Drame au bord de la mer” (1834)
"Alors mon petit mâtin, à dix ans, battait tout le monde et s'amusait à couper le cou aux poules, il éventrait les cochons, enfin il se roulait dans le sang comme une fouine."

Kock,  Jean (1835)
"On riait quand il jurait; Bellequeue trouvait charmant que son filleul l'appelât vilain mâtin."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Mais ce grand mâtin-là ne va pas par quatre chemins, s’écria Flore, il lui nommera les choses par leur nom."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Mais qu’a-t-il donc tant pour lui, ce grand mâtin de vieux baron ? reprit-il."


Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
"nous avons cru mettre un alezan entre les jambes d’un homme qui ne savait pas monter à cheval, et le mâtin est un ancien jockey ! "

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"Ah! le mâtin est habile! grommela maître Magloire, désappointé."

Goncourt, Journal I (1887)
"Tenez, il y a un jeune homme, l'auteur d'une Sapho, qui a touché juste, le mâtin!"

2

Labiche, La Cagnotte (1864)
"Mâtin ! que ça doit être bon !"

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"Mâtin! fit-il. Si le bourgeois ne leur en paye pas d'autres, il ne se ruinera pas!"

Feydeau, Un Fil à la patte (1894)
"Bouzin, indiquant le bouquetMâtin ! il est beau ! vous en recevez beaucoup comme ça ?"

Feydeau. L’Hôtel du libre échange (1894)
"(Apercevant la trousse de Paillardin.) Oh ! mâtin ! quel luxe de service de toilette ! des peignes en écaille ! des brosses en ébène !"











Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.