Monday, June 2, 2014

famélique

famélique adj  
definition  image
translation:
half-starved, scrawny

etymology: from Latin fames — hunger

synonyms: affamé, étique, maigre, miséreux, pauvre, rachitique

examples:

Balzac,  “La Maison Nucingen” (1837)
“Puis il y a l’avoué famélique à qui tout est bon pourvu que les frais soient assurés.”

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“Cet homme d’affaires famélique devait manœuvrer de son côté, comme elle manœuvrait du sien.”

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“on eût dit qu’il y avait dans cette cave un de ces ogres faméliques, gigantesques héros des légendes populaires, et dont nul ne force impunément la caverne.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“tout témoignait de l'acharnement de ces bêtes sauvages, de leur avidité famélique, de leur insatiable voracité.”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“Tous les hommes d'affaires qui déjà s'étaient montrés avant son mariage, reparaissaient, escortés de cette légion de faméliques spéculateurs que le seul bruit d'une grande entreprise attire, comme un morceau de sucre les mouches.”


Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“Ce peuple famélique, lorsque le pain est à 8 sols la livre, lorsqu'il passe des nuits à la porte des boulangers.”

Rostand, Cyrano de Bergerac (1897)
“Ce pain d’épice suit le rimeur famélique,
De ses yeux en amande aux sourcils d’angélique !”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.