Saturday, October 17, 2015

prôner

prôner v
definition image
translation:
to recommend, advocate, extol

etymology:  from prône — sermon;  prôner used to mean to preach

synonyms:   affirmer. élever,  exalter, louer, préconiser, recommender

examples:

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
“elles vous serviront merveilleusement, elles vous prôneront et vous rendront désirable.”

Balzac, L’Interdiction (1836)
“Loin de vous prôner, elles médisent de vous, en craignant de vous donner pour médecin à leurs bonnes amies.”

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
[il] “avait l’insolence de prôner cet esprit de justice sans acceptation de personnes, que le marquis appelait un jacobinisme infâme.”
(acceptation —  approval)

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)/
“Riche par elle-même, riche par son mari, qui, prôné comme un des hommes les plus capables du parti royaliste et l’ami du Roi, semblait promis à quelque ministère, elle appartenait à l’aristocratie.”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“Non, car je marche sur des certitudes, poursuivit Danglars avec la faconde banale du charlatan, dont l’état est de prôner son crédit.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“l’Académie, qui ne connaissait pas un mot de Lucrèce, la vantait, la prônait, l'exaltait.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Elle le trouvait, au contraire, fort joli ; et le crieur en prônait la délicatesse.”




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.