Friday, October 30, 2015

rafistoler

 rafistoler  v
definition image
translation:
to fix, patch up, patch together

etymology:  from archaic French afistoler — to embellish

synonyms:   coudre, racommoder, radouber, réparer,  répecer, ravauder

examples:

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
“Je ne suis pas fier, je rafistole moi-même une marche de mon escalier.”


Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Si quelque serrures allaient mal, il l'avait bientôt démontée, rafistolée, huilée, limée, remontée, en disant : "Ça me connait.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“En rafistolant ses chausses,
Il disait, pauvre et mal mis :
Au vrai bonheur puisqu’il mène,
Ah ! Le sabot vaut bien l’escarpin.”

Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes (1847)
“Eh ! bien, Lucien, mon enfant, mon cher amour, nous voilà rempaillé, rafistolé;
(rempaillé —  fixed with straw)

Zola,  L’Assommoir (1879)
“Elle s’était rafistolé une petite robe modeste.”

Daudet, Numa Roumestan (1881) 
“la marchande de fleurs dont la chanteuse et sa mère rafistolaient trois fois les bouquets sans le lui dire, en renouvelant les rubans.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“En trois quarts d’heure, la chose fut refaite, rafistolée, mise au point.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.