Monday, May 22, 2017

avorton

avorton nm
definition image
translation:
runt, pipsqueak, shrimp, gnome; aborted fetus

etymology:  from avorter — to abort

synonyms: gringalet, homuncule, nabot, nain


examples:

Michelet, Histoire de France V (1364 — 1415) (1840) 
“Le discours de Jean Petit ne mériterait guère d'attention si c'était l'œuvre individuelle du pédant, l'indigeste avorton éclos du cerveau d'un cuistre.”

Daudet, Le petit Chose  (1868)
Imaginez un horrible petit avorton, si petit que c'en était ridicule; avec cela disgracieux, sale, mal peigné, mal vêtu.”

Sardou, Le Roi Carotte (1872)
“Ah ! qu’il est laid, quel avorton !
Qu’il est mal fait ! qu’il est bouffon !
 Qu’il est affreux et mal bâti !
Qu’il est bancal et rabougri !…”

Chavette, La Chambre du crime (1875)
“Lucile, agacée par la vue, perpétuelle de cet avorton vivant à ses côtés, lui parlait de sa liberté reconquise et l’engageait à en profiter.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“Il faut que je retourne dans cette bagarre, vers ce gros-là ; c’est justement celui qui m’a appelé « avorton. »”

Zola, Le Capitaine Burle (1882)
“Julien savait que le clerc de notaire était reçu chez les Marsanne, ce qui lui crevait le cœur, non qu’il fût jaloux de cet avorton, mais parce qu’il aurait donné tout son sang pour être une heure à sa place.”

France, Thaïs (1890)

“Son fils, avorton décrépit, sans âge et sans sexe, accablait de mauvais traitements cette enfant en qui il poursuivait de sa haine la race entière des femmes.” 




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.