Tuesday, May 30, 2017

épars

épars adj
definition image
translation:
scattered, diffuse, patchy, sparse

etymology:  from Latin spargere — to spread

synonyms: clairsemé, dispersé, disséminé, éparpillé, isolé, répandu, sporadique

examples:

Musset, La Confession d’un enfant du siècle (1836)
“Pâle et égarée, sa robe entrouverte, ses cheveux épars sur ses épaules, à genoux au milieu de la chambre, jamais je ne l’avais vue si belle.”

Nerval, Aurélia (1855)
“Des plants épars de clématites, de houblon, de chèvrefeuille, de jasmin, de lierre, d'aristoloche étendaient entre des arbres d'une croissance vigoureuse leurs longues traînées de lianes.”
(aristoloche —  Dutchman's pipe, a climbing vine)

Pontmartin, Les Jeudis de Madame Charbonneau (1862)
“Seulement, il me faut huit jours, — huit jours de solitude et de travail à Gigondas, — pour retrouver et rajuster ces feuilles éparses.”

Guyot, La Prostitution (1882)
“Un journal, le Shield, destiné à concentrer tous les efforts épars, fut fondé au mois de mars.”

Theuriet, Contes de la vie intime (1888)
“Tous les pèlerins épars dans les sentiers tombaient à genoux, et, aux roulements des tambours, aux tintements des cloches, l’immense procession montait lentement vers le calvaire.”
(calvaire —  crucifix)

Zola, La Bête humaine (1890)
“Ce colosse broyé, avec son tronc fendu, ses membres épars, ses organes meurtris, mis au plein jour.”

Huysmans, En Route (1895)

“Et il se disait sans ambages, il y a trois causes : D’abord un atavisme d’ancienne famille pieuse éparse dans des monastères.”




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.