Friday, March 25, 2011

rabougri

rabougri adj
definition image
translation:
 stunted, shriveled, wizened

etymology: re + à + bougre – originally Bulgarian, meaning heretic or barbarian, then a term of contempt, now meaning a bloke,a guy

synonyms: chétif, difotme, rachitique, racorni, ratatiné, recroquevillé, squelettique

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"Des femmes rabougries au regard ivre; des serpents rouges et violets dont la bouche jette du feu."

Balzac, Les Chouans (1829)
"des arbres aquatiques dépouillés de feuilles, dont les troncs rabougris, les têtes énormes et chenues, élevées au-dessus des roseaux et des broussailles, ressemblaient à des marmousets grotesques."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"là des rochers entamés par des cassures, ridés par des ravins, … et souvent couronnés de quelques arbres rabougris que torturaient les vents."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Jetez ce paysage au milieu de la Méditerranée, sous un ciel brûlant ; accompagnez-le de quelques palmiers, de plusieurs arbres rabougris, mais vivaces."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Son regard blanc donnait froid, sa figure rabougrie menaçait."

Baudelaire, “Bénédiction”. Les Fleurs du mal (1868 version)
"Puisque tu m’as choisie entre toutes les femmes
Pour être le dégoût de mon triste mari,
Et que je ne puis pas rejeter dans les flammes,
Comme un billet d’amour, ce monstre rabougri,"

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"La végétation se retirait. À peine quelques plantes rabougries comme dans les terrains bruyéreux de l’Écosse."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.