Wednesday, May 17, 2017

cambouis

cambouis nm
definition image
translation:
grease


etymology:  probably related to Occitan camois — mud

synonyms: graisse, vaseline

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Ce père Goriot n’aurait-il pas été une tache de cambouis dans le salon de ses filles ?”

Balzac, L’Interdiction (1836)
“La veuve avait une robe verte garnie de chinchilla, qui lui allait comme une tache de cambouis sur le voile d'une mariée.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Il faut qu’à tout moment il se remette à suifer la rainure des événements. … Le bon Dieu a toujours les mains noires de ce vilain cambouis-là.”

Richepin, La Glu (1881)
“C’était un ahurissement d’ouïr le tintamarre que sonnaient les ferrailles de la guimbarde disloquée, les vieilles roues aux jantes disjointes, au moyeu mal graissé de cambouis rance.”
(tintamarre — racket ; jantes — spokes)

Zola, Germinal (1886)
“la route déroulait ses deux lieues de pavé, qui filaient droit comme un ruban trempé de cambouis.”

Huysmans, En Rade (1887)
“Un vacarme de chaînes rouillées, de roues criant sans cambouis, un grincement de grincheuse poulie rompaient la nuit muette.”

Goncourt, Journal II (1887)

“Du beurre, on n’en parle plus, et même la graisse qui n’est pas de la chandelle ou du cambouis à graisser les roues, a disparu.”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.