Sunday, October 3, 2010

ratatiné


ratatiné adj
definition image
translation:
shriveled, shrunken, wrinkles, wizened; ruined

(se) ratatiner v to shrivel up; crash

etymology: uncertain

synonyms: desséché, flétri, pelotonné, lissé, rabougri, rachitiqueracorni, recroquevillé, plissé, ridé, tassé


examples:

Hugo, Notre Dame de Paris (1831)
“tout à l'entour de l'immense place, un hideux encadrement de vieilles maisons dont les façades vermoulues, ratatinées, rabougries, percées chacune d'une ou deux lucarnes éclairées, lui semblaient dans l'ombre d'énormes têtes de vieilles femmes."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Quel travail avait pu le ratatiner ainsi? quelle passion avait bistré sa face bulbeuse."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Alors on vit s’avancer sur l’estrade une petite vieille femme de maintien craintif, et qui paraissait se ratatiner dans ses pauvres vêtements."


Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Son âme s’enfonçait en cette ivresse et s’y noyait, ratatinée, comme le duc de Clarence dans son tonneau de malvoisie."
(malvoisie – malmsey)


Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
"Honteuses d'exister, ombres ratatinées"

Zola, La Curée (1872)
"Mme Sidonie, ratatinée dans sa robe noire de magicienne, murmurait à son oreille :
— C’est de la dernière indécence."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Elle entrait à la charcuterie, les jours de froid, ratatinée, rapetissée par la gelée."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.