Tuesday, January 21, 2014

rutiler



rutiler v 
definition  image
translation:
to gleam, glow

rutilement  nm glow, gleam

etymology:  Latin rutilare  to shine, from same IE root as red, rouge

synonyms: briller, chatoyer, éclater, étinceler, f;amboyer, luire, reluire, resplendir, scintiller


examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris
(1831)
“La fureur faisait rutiler ces figures farouches.”

Balzac, Louis Lambert (1832)
“L’apostrophe était si sotte que l’enfant accabla le Père d’un coup d’œil rutilant.”

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Toute cette réception était assaisonnée des regards rutilants, flamboyants, dévorants.”

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“Il donnait le bras droit au président Barbicane, et le bras gauche à J.-T. Maston, plus radieux que le Soleil en plein midi, et presque aussi rutilant.”

Rimbaud, “Le Bateau ivre”, Poésies (1870-1872)
“Où, teignant tout à coup les bleuités, délires
Et rythmes lents sous les rutilements du jour.”


France, Le Chat maigre (1879)
“Déjà Labanne, qui caressait sa barbe rutilante, et Remi dont la taille, par un caractère de race, semblait dévissée, descendaient côte à côte l’escalier doré de l’hôtel.”

Maupassant, Une Vie (1883)
“un gros soleil, rutilant et bouffi comme une figure d’ivrogne, apparaissait derrière les arbres.”

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.