Friday, June 6, 2014

grimoire

grimoire  nm 
definition  image
translation:
book of magic spells; illegible scrawl; obscure book

etymology: uncertain, perhaps related to grammaire — grammar  book

synonyms: griffonage, hiérolyphe, livre

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
“Pierrot, voyant sans doute que les nègres allaient tous être massacrés, dit quelques mots qui étaient un vrai grimoire, puisque cela les mit tous en fuite.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Le juge qui, de vingt façons,
En robe noire
Explique son grimoire,
Condamne jusqu’à nos chansons,”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“C’est là votre grimoire ? Il est innocent du moins ; puissent vos paroles être aussi claires !”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Quand, au milieu de sa vie de cerf aux abois, Lucien lut ce grimoire, il recevait la signification d’un jugement obtenu contre lui par défaut au Tribunal de Commerce.

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
“Mon oncle Lidenbrock nous met tous à la diète jusqu’au moment où il aura déchiffré un vieux grimoire qui est absolument indéchiffrable.”

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“Au grand effroi de la Maltôte, il livra son grimoire au jour, commença l'œuvre colossale de réunir et publier les ordonnances de finances.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Nous voilà à sa discrétion, puisqu'il n'y a qu'elle pour nous traduire ce grimoire.”

Loti, Aziyadé (1879)
“Un érudit est là qui déchiffre aux assistants les grimoires des feuilles du jour.”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.