Monday, June 16, 2014

découplé

découplé  adj  
definition  image
translation:
(well) proportioned, formed

note: also menas uncoupled, a couple breaking up

etymology: de- + coupler; originally from letting loose a pack of dogs

synonyms: agile, bâti, bien taillé, développé, dispos, tailé


examples:

Kock,  Jean (1835)
“Certainement mademoiselle Adélaïde Chopard ne manquerait pas de mari!... Une fille superbe!... si bien découplée!”

Balzac, Autre Étude de femme (1842)
“Il avait bien huit à neuf pouces, admirablement proportionné, peut-être un peu gros, mais d’une vigueur prodigieuse, et leste, découplé comme un lévrier.”

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“Peut-être n’a-t-il vécu si sagement depuis deux ans que pour épouser cette petite, s’il peut avoir d’elle un beau garçon agile et decouplé.”

Sue, Mystères de Paris  (1843)
“La Louve était une grande fille de vingt ans, leste, virilement découplée, et d’une figure assez régulière,”

Merimée, Carmen (1845)
“Pour la plupart les hommes sont bien découplés, sveltes, agiles.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Jacques de Boiscoran était alors un homme de vingt-six à vingt-sept ans, brun, grand, vigoureux, bien decouplé.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Virginie, alors âgée de vingt-neuf ans, était devenue une femme superbe, découplée, la face un peu longue entre ses deux bandeaux d’un noir de jais,”








Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net