Monday, June 9, 2014

miche

miche nf  
definition  image
translation:
round loaf

etymology: perhaps related to Flemish mik— rye flour

synonyms: pain, pain ronde



examples:

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“nous avons encore pas mal de pain de seigle à manger, et la miche quotidienne est dure à pétrir.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“mon grand-père me donne pus de coups que de miches.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Le gamin lui avait apporté une miche de deux livres.”

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère  (1873)
“je fis si bien mon personnage, que les sous et les miches recommencèrent à pleuvoir dans ma besace.”

Daudet, “Avec trois cent mille Francs”, Les Contes du lundi (1875)
“Les maçons me donnent appétit, quand je les vois, assis sur les trottoirs, mordre au beau mitan de leur miche fraîche.”
(mitan —  half)

Huysmans, En Rade (1887)
“Le père Antoine tira son couteau de sa poche, l’ouvrit et tailla des miches.”

Zola, La Débâcle (1892)
“Si l’on avait seulement une miche, du pain tant qu’on en voudrait !”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.