Friday, February 20, 2015

boniment

boniment nm
definition image
translation:
patter, sales talk, patter, hogwash, claptrap

etymology: from bonnir — to tell stories. from reconter des bonnes — tell some good ones

synonyms: badvardage, bruit. compliment, conte, mensonge, radotage

examples:

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)”
“je suis, moi, pour parler au public, pour «tourner le compliment,» pour faire le boniment, comme on dit.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Combien n'avait-il pas fait de courses dans les bureaux, aligné de chiffres, tripoté d'affaires, entendu de rapports ! Que de boniments, de sourires, de courbettes !”


Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“Oui, voilà dix ans que je m'enroue à clamer votre boniment.
(clamer — proclaim)

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
“Il avait une voix de montreur d'ours faisant un boniment.

Zola, Nana (1881)
“François, passait les bouteilles, pendant que la Faloise, tâchant d’attraper une voix canaille, lançait un boniment.”

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
“madame Marty ne comprenait pas cette horreur nerveuse du boniment, car elle avait l’autre nature.”

Maupassant, Mont-Oriol (1887)
“Mlle Odelin, de l’Odéon, une toute petite brunette, tirait et annonçait les numéros, avec des boniments de charlatan qui amusaient beaucoup la foule.”

Goncourt, Hokousai (1896)
“Une vue de l'entrée d'un théâtre, avec les têtes de la foule d'hommes et de femmes rassemblés pour entendre le boniment des acteurs sur l'estrade.”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.