Monday, February 2, 2015

déluré

déluré adj
definition image
translation:
brazen, cheeky, smart-ass, bold

etymology:  dé- + leurre — attracion



synonyms: dégourdi, effronté, fringant, futé, hardi, roublard, roué, vif


examples:

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
“Les courtisanes des rues sont loin d’être aussi délurées, aussi promptes à la riposte grivoise.”

Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées (1842)
“J’ai pu être moi-même, et peut-être ai-je passé pour une commère très-délurée.“

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“un beau jeune homme aussi bien fait et aussi déluré que Georges pouvait très-bien épouser une riche créole.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“M. Agnan voyagea donc sans secousse exagérée sur Furet, qui trottait l'amble comme un véritable cheval déluré.

Zola,  Une Page d’amour (1878)
“Même Rosalie semblait alors beaucoup plus délurée que Zéphyrin.”

Verlaine,  Mes Hôpitaux (1891)
“ces braves gens, d'ordinaire délurés et farauds autant que des convalescents peuvent l'être, mais une fois « sur les planches » — c'est une véritable petite scène — apeurés, gauches et patauds.”
(farauds — pretentious; patauds —  clumsy)


Feydeau. L’Hôtel du libre échange (1894)
“Tu as l’air bien déluré !… Dis un peu : pourquoi n’es-tu pas à ton collège ?”

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.