Thursday, November 5, 2015

bretteur

bretteur nm
definition image
translation:
swordsman, swashbuckler,  duelist

bretter v to seek sword fights, swashbuckle
brette nf sword, blade


etymology:  from Old french epée brette — a sword from Bretagne

synonyms:   duelliste, épéiste, escrimer,  ferrraileur

examples:
Hugo. Marion de Lorme (1831)
“C’est redit qui punit tout bretteur du gibet,
Qu'il soit noble ou vilain.”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Il a pris pour cornac, dit Blondet en continuant, un Étienne Lousteau, un bretteur de petit journal qui voit une pièce de cent sous dans une colonne.”

Dumas,  Les Quarante-Cinq (1848)
“autrefois j'ai poussé ma brette comme un autre.”

Gautier,  Le Capitaine Fracasse (1863)
“de duellistes et de bretteurs fréquentant les salles des maîtres espagnols et napolitains pour apprendre des bottes secretes.”
(bottes —  strokes)

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]  (1867)
“un bretteur oblige un novice de dégainer, le tue tranquillement, et le soir, tout sanglant, avant de se laver, il exige du Régent sa grâce.”
(dégainer — deaw his sword)

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“le maître des cérémonies en habit noir à la française et culotte courte, avec manteau, pleureuses, brette au côté et tricorne sous le bras,”

Rostand, Cyrano de Bergerac (1897)
Bretteurs et menteurs sans vergogne,
Ce sont les cadets de Gascogne !”











Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.