Tuesday, November 3, 2015

prélasser

se prélasser  v
definition image
translation:
to lounge, bask, luxuriate

etymology:  from se prélater  — to act like a prelate (lead a soft life)

synonyms:   allonger, détendre, relaxer, reposer

examples:

Mérimée. “Matteo Falcone”(1829)
“La femme s'avançait courbée péniblement sous le poids d'un énorme sac de châtaignes, tandis que son mari se prélassait.”

Gautier, “Omphale” (1834)
“Une belle dame, poudrée à frimas, avec un corset bleu de ciel et une échelle de rubans de la même couleur, un arc dans la main droite, une perdrix dans la main gauche, un croissant sur le front, un lévrier à ses pieds, se prélassait et souriait le plus gracieusement du monde dans un large cadre ovale.”

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
“Ses deux associés, Massol l’avocat et du Tillet le banquier, avaient médité d’atteler son ardeur au char dans lequel ils se prélassaient, de l’évincer dès qu’il serait hors d’état de nourrir le journal.”

Sue, Mystères de Paris (1843)
“Anastasie se prélassait dans une robe de mérinos amarante.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Le géant, couché depuis une heure et demie à peu près, se prélassait sur l'édredon.”

Baudelaire, “Le vieux Saltimbanque”, Petit Poèmes en prose (1869)
“Les Hercules, fiers de l’énormité de leurs membres, sans front et sans crâne, comme les orang-outangs, se prélassaient majestueusement sous les maillots lavés la veille pour la circonstance.”

Villiers de l’Isle Adam, “Fleurs de ténèbres”,  Contes cruels (1883)
“que de femmes en toilettes voyantes, que d'élégants "flâneurs" se prélassent!”
(voyant — conspicuous)










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.