Tuesday, August 30, 2016

rissoler

rissoler v
definition image
translation:
(cooking) to brown, turn golden-brown

rissolé nm browning, crust; a dish of roasted meat
rissole f  croquette, rissole

etymology:  from Latin russeolus — reddish. from russus — red-brown

synonyms:  fricasser,  gratiner

Brillat-Savarin, La Physiologie du goût (1825) 
“C’est l’osmazôme qui fait le mérite des bons potages ; …  c’est par lui que se forme le rissolé des rôtis.”
(osmazôme —  essential taste of meat)

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“il désosse le mouton, comme il ferait d’une volaille, tout en lui laissant la peau, qui fait autour de l’animal une croûte rissolée.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Virginie, elle, aimait la peau, quand elle était rissolée.”

Huysmans, À vau-l’eau (1882)
“tous ses souvenirs tenaient dans cet ancien coin tranquille, déjà défiguré par des percées de nouvelles rues, par de funèbres boulevards, rissolés l’été et glacés l’hiver.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“une poussière de flammes s’éleva des routes calcinées, grillant les arbres secs, rissolant les gazons jaunis.”

Maupassant, “Le Père amable”, La petite Roque (1886)
“Vingt couverts avaient été mis dans la grande salle où l'on dînait aux jours de marché; et l'énorme gigot tournant devant la broche, les volailles rissolées sous leur jus.”

Maupassant, “La Ficelle”,  Miss Harriet (1884)
“Une délectable odeur de viande rôtie et de jus ruisselant sur la peau rissolée, s’envolait de l’âtre, allumait les gaietés, mouillait les bouches.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.