Friday, August 5, 2016

acompte

acompte nm
definition image
translation:
deposit,  down payment,  advance, payment

note: also (older) à-compte

etymology:  from Latin computare — calculate

synonyms:  amortissement, arrhes, avance, cautionnement, gage,  payement, versement initiale

examples:

Dumas, Henri III et sa cour (1829)
“C’est un travail pénible et difficile, qui veut être bien payé. Voici un acompte.

Stendhal, La Vie de Henri Brulard (1836; pub. 1890)
“Il me semble que je lui avais déjà donné un à-compte chez M. Chabert.”

Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes (1847)
“Tiens, enfant, dit-il à Lucien en lui montrant quatre cents billets de mille francs, voici, j’espère, un à-compte sur le prix de la terre de Rubempré.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“Le boulanger, lui, d'abord, pourra bien attendre le trimestre prochain. Le boucher, eh bien, on lui donnera un acompte.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Ajoutez, mon cher Goudar, insista-t-il, qu'en cas de succès, ces quinze mille francs ne seraient qu'un acompte.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“Cependant il n’acceptait pas ces cent francs comme un payement définitif, le désintéressant de cette vente de barque; non, mais comme un acompte seulement.”

Maupassant, Mont-Oriol (1887)
“Non, vous n’aurez pas cinq mille francs, mais je vous prêterai quinze cents francs… parce que… parce que j’aurai peut-être besoin de vous dans quelques jours.

Gontran répliqua, très calme : – Alors je les accepte comme acompte.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.