Saturday, January 14, 2017

coq-à-l’âne

coq-à-l’âne nm
definition image
translation:
abrupt change of subject, maundering, non sequitur

passser/sauter du coq-à-l’âne — jump from one thing to the other


etymology:  From the 14th century, the expression "saillir du coq à l'asne". asne then meant “duck“, so the phase means something like producing, breeding a duck from a cock.

synonyms: changement du sujet

examples

Balzac, La Vielle Fille (1836)
“Ah ! les impositions sont chères ici ? demanda le vicomte qui préoccupé de ses idées ne remarqua point le coq-à-l’âne.”
(impositions — taxes)

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Tous les éclectismes de style se donnent rendez-vous dans cet idiome inouï, où les tournures apocalyptiques coudoient le coq-à-l’âne.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“il répondait par les coq-à-l'âne les plus plaisants, auxquels son accent provençal donnait une allure tout à fait amusante.”

Gaboriau, Les Gens de bureau (1862)
“Il a chansonné son sous-chef, fait un quatrain, ô imprudence! sur son chef de division, et enfin ridiculisé trois ou quatre gros bonnets par des coq-à-l'âne en vers libres.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Ses explosions, ses journées, ses chefs-d’œuvre, ses prodiges, ses épopées, vont au bout de l’univers, et ses coq-à-l’âne aussi.”

Verne, Une Ville flottante (1871)
“Ces gaillards, assez drôles en somme, chantaient des refrains burlesques et improvisaient des discours mêlés de coq-à-l'âne et de calembours.”

Maupassant, Sur l’eau (1888)

“Ils remplacent souvent l’inspiration par la gaudriole et par le coq-à-l’âne.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.