Monday, January 9, 2017

dépoli

dépoli adj
definition image
translation:
dull, tarnished; {glass) frosted

etymology:  dé- + polir —  to polish

synonyms: amatir, mater

examples:

Gautier, Partie carrée (1848)
“mais la fenêtre, à laquelle Benedict courut d'abord, était faite d'un rond de verre dépoli joint avec une précision parfaite et d'une épaisseur à ne laisser ni transparence ni espoir d'évasion.” 

Erckmann-Chatrian, Contes de la montagne  (1860)
“Une lampe de bronze, posée sur le coin de la cheminée et recouverte d'un globe de cristal dépoli, l'éclairait vaguement.”

Verne, Une Fantasie du Docteur Ox (1874)
“Vers huit heures, après que Lotchè eut apporté la lampe antique à verre dépoli, le bourgmestre dit au conseiller: «Nous n'avons pas d'autre affaire urgente à expédier, Niklausse?»”

Claretie, Le Train 17 (1877)
“Les fenêtres des rez-de-chaussée, avec leurs verres dépolis, ressemblent à des yeux qu’une taie rend sans regard.”

Theuriet, Le Fils Maugars (1879)
“Les grands rideaux de brocatelle jaune étaient soigneusement tirés devant les fenêtres, les lampes aux globes dépolis jetaient une calme lumière sur le tapis vert du whist.”

Allais,  À se tordre (1891)
“A ce moment, je n'avais pas encore inventé mon aquarium en verre dépoli, pour poissons timides.”

Verlaine, Confessions (1895)

“J’étais resté dans ma pièce d’autrefois où il y avait place pour deux, et écrit sur la porte aux vitres dépolies depuis des temps immémoriaux : « Le pubic n’entre pas ici. »”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.