Sunday, April 4, 2010

sangsue


sangsue nf
definition image
translation:
leech, bloodsucker

etymology: from Latin sanguis – blood + sugere – to suck

synonyms: collant, parasite, suceuse de sang


examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"les mains sont armées d'ongles d'un métal plus fin que l'acier, qui pénètrent la chair sans la déchirer, et boivent le sang à la manière de la pompe insidieuse des sangsues."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Voilà donc où en est la science ! s'écria tristement Raphaël. Ma guérison flotte entre un rosaire et un chapelet de sangsues."

Balzac, “L’Auberge rouge” (1831)
"mais monsieur Brousson, qu'il a pris pour médecin les a défendus, en prétendant que c'était une affection nerveuse, une inflammation de nerfs, pour laquelle il fallait des sangsues au cou et de l'opium sur la tête."

Balzac, La Bourse (1832)
"Demain, monsieur, ayez bien soin de mettre des sangsues ou de vous faire saigner, buvez quelques tasses de vulnéraire, soignez-vous, les chutes sont dangereuses."
(vulnéraire – vulnerary, kidney vetch : a medicinal herb)

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Les sangsues mises sur le corps appauvri du bonhomme furent accompagnées de cataplasmes, de bains de pied, de manœuvres médicales pour lesquelles il fallait d’ailleurs la force et le dévouement des deux jeunes gens."

Merimée, Carmen (1845)
"Je conclus qu’en remontant je trouverais de l’eau plus fraîche, moins de sangsues et de grenouilles."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"ce qui ne l’empêcha pas de lui poser des sangsues, à un endroit délicat, à la suite d’une chute qu’il avait faite."











Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.