Tuesday, April 6, 2010

paillette


paillette nf
definition image
translation:
sequin, spangle, glitter

pailletté adj sequined, spangled

etymology: diminutive of paille– straw,in an older sense filament; from Latin palea – chaff, husk

synonyms: clinquant, lame, lamelle, paillon

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"Une petite fille dont les yeux hagards annonçaient la folie, et qui avait une tunique bleue toute froissée et des cheveux blonds poudrés de paillettes, chantait l'histoire de mon supplice."

Balzac, Gobseck (1830)
"Le premier billet, valeur de mille francs présentée par un jeune homme, beau fils à gilets pailletés, à lorgnon, à tilbury, cheval anglais, etc., était signé par l’une des plus jolies femmes de Paris, mariée à quelque riche propriétaire, un comte."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"La vie s'y dressait avec ses paillettes et ses haillons, soudaine, incomplète comme elle est réellement, mais vive, mais fantasque comme dans une halte où le maraudeur a pillé tout ce qui fait sa joie."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"La collection de gilets les plus ingénieux : il y en avait de gris, de blancs, de noirs, de couleur scarabée, à reflets d’or, de pailletés, de chinés."

Merimée, Carmen (1845)
"Une robe à paillettes, des souliers bleus à paillettes aussi, des fleurs et des galons partout."

Zola, La Curée (1872)
"Le décorateur avait représenté un sable fin constellé de perles et de paillettes d’argent."

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Raphaële, avec une coiffure emplumée simulant un nid plein d’oiseaux, portait une toilette lilas, pailletée d’or."












Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.