Saturday, April 17, 2010

grouiller


grouiller v
definition image
translation:
to stir, move, swarm, mill about,  be crawling; rumble (stomach)

se grouiller v to hurry up, get a move on

grouillement nm stirring, warming; growling (stomach, intestine) –

etymology: from Old French grouler – to move, from same root as French crouler – to shake, totter, which formerly meant to move. from Late Latin conrotulare – to roll together

synonymes: abonder, foisonner, fourmiller, proliférer. pulluler, remuer

examples:

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Vertubleu ! cria Porthos faisant tous ses efforts pour se débarrasser de d’Artagnan qui lui grouillait dans le dos, vous êtes donc enragé de vous jeter comme cela sur les gens !"

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Elles grouillaient par couches, leurs hautes pattes enchevêtrées "

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Le matin et l’après-midi, quand le soleil est tiède, le terrain entier grouille."

Zola, La Curée (1872)
"Et tout en haut, au bout de la traînée grouillante et confuse des voitures, l’Arc- de-Triomphe, posé en biais, blanchissait sur un vaste pan de ciel couleur de suie."


Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Certains coins, les coins d’ombre humide, grouillaient d’un pullulement de reptiles, noirs, jaunes, violacés, zébrés, tigrés."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Il est à la Bourse des recoins ignorés où grouille tout une population hétéroclite."
(hétéroclite — varied)


Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Devant les deux portes voisines, toute la marmaille grouillait du matin au soir."



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.