Friday, April 16, 2010

débandade

débandade nf
definition image
translation:
stampede, disarray, rout

à la débandade – helter-skelter, falling apart

(se) débander v to relax, slacken

etymology: from prefix + bander – bind

synonyms: confusion, cohue, débâcle, défaite, déroute, désordre, dispersion, fatras, fuite, pagaille, reculade, remue-ménage, ruée, sauve-qui-peut

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Et il a raison, si l'on ne tient pas les domestiques, tout va à la débandade."


Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Il n’y a que les établissements qui prospèrent dans lesquels on soit bien reçu ; dans les hôtels qui périclitent, tout va à la débandade."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Ils accoururent à la débandade, par groupes de cinq ou six."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Puis la file bossuée des autres s’en allait, s’enfonçant en plein noir, lézardée, verdie par les écoulements des pluies, dans une débandade de couleurs et d’attitudes telle, que Claude en riait d’aise."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1876)
“La galerie se trouvait encombrée d'une étonnante débandade d'objets; des meubles, un secrétaire, un bahut, plusieurs tables, poussés au milieu, établissaient un labyrinthe d'étroits sentiers.”


Zola, Nana (1879)
"Toutes les portes demeuraient ouvertes, dans la débandade
bruyante des domestiques, qui avaient vu madame sortir à pied."

Maupassant, "Histoire d'une fille de ferme”, La Maison Tellier (1881)
"mais, quand approchait l'enragée coureuse, pareille à une Diane en délire, les bêtes craintives se débandaient "



Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.