Monday, February 28, 2011

rosser


rosser v
definition image
translation
to thrash, beat

rosser d’importance —  drub, beat soundly

etymology: probably from French rosse – nag, with the sense beat like a worn-out horse

synonyms: battre. enfoncer, étriller, frapper, matraquer, meurtir, rouer des coups, tanner, vaincre

examples:

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Dans Molière, la vertu est toujours honnie et rossée."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"l'on te les tape à Montenotte, on court les rosser à Rivoli, Lodi, Arcole, Millesimo, et on ne te les lâche pas."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Alors Athos haussait les épaules et, sans se mettre en colère, rossait Grimaud."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Tu as donc été bien rossé , mon pauvre Chicot ?"


Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Fine, cette gaillarde qui le rossait d’importance, quand ils étaient ivres tous les deux, continuait à trembler devant lui, lorsqu’elle avait son bon sens."

Maupassant, "Une Partie de campagne,” La Maison Tellier (1881)
" 'Oh ! vous avez l'air solides ', dit le mari qui ne parlait plus du temps où il rossait les Anglais."

Huysmans, À Rebours (1884)
"les plus faibles soient estropiés, n’aient part à aucun morceau et soient, de plus, rossés d’importance par leurs familles quand ils rentreront chez elles les culottes déchirées et les yeux meurtris."

Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net