Tuesday, February 15, 2011

chenille

chenille nf
definition image
translation:
1. caterpillar
2. chenille (yarn)

etymology: from Latin canicula – little female dog, perhaps because of its fur

synonyms: bombyx, larve, ver

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"les rideaux de mousseline jaunie, et les rendaient semblables à ces grandes feuilles de chou mangées en rond par des chenilles."


Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
"ces espèces de chenilles parisiennes, un pays à juste titre nommé barbare par les spéculateurs qui ne peuvent y mordre."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"À la bonne heure, mais que le tonnerre l’emporte !… quelle chenille ! quelle chenilles!…"

Baudelaire, “À la Belle aux cheveux d’or”, Les Fleurs du mal (1855 version)
"Pouvons-nous étouffer le vieux, le long Remords,
Qui vit, s’agite et se tortille,
Et se nourrit de nous comme le ver des morts,
Comme du chêne la chenille ?"

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère (1873)
"Il chassait les chenilles du feuillage."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"de monstres tenant de l’araignée, de la  chenilles, du cloporte, extraordinairement grandis, à peau nue et glauque, à peau hérissée de duvets immondes, traînant des membres infirmes."

Zola, L’Assommoir (1879)
"elle était coiffée avec soin, le chignon pris dans un filet en chenille bleue."



Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net