Sunday, February 27, 2011

barbouiller


barbouiller v
definition image
translation
to smear, daub, get dirty

see also débarbouiller

etymology: from old French bar- a perkorative and bourbe – mud

synonyms: badigeonner, bafouiller, chavirer, cochonner, embarbouiller, encrasser. enduire, maculer, noircir, peinturer, salir, souiller, tacher

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Il attendait, impatient, derrière l’afficheur, qui, avec son gros pinceau, barbouillait le dos de l’affiche."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Un jeune chat accroupi sur la table où l'avait attiré l'odeur du lait se laissait barbouiller de café par Pauline "

Balzac, Ferragus (1834)
"L’homme de la police leva de surprise ses lunettes vertes, se moucha plusieurs fois, et offrit du tabac au vidame, qui, par dignité, prétendait ne pas user de tabac, quoiqu’il en eût le nez barbouillé."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"marmots toujours barbouillés, fort mal élevés et quelque peu lymphatiques."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Ce qui l’amusait si fort, c’était qu’elle mangeait des groseilles, et qu’elle les mangeait à s’en barbouiller la bouche."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Elle riait d’être à moitié nue, les cheveux tombés sur les épaules, les mains noires, la figure toute barbouillée."

Zola, L’Assommoir (1879)
"des enfants montraient leurs têtes barbouillées et rieuses."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.