Friday, May 28, 2010

espièglerie

espièglerie nf
definition image
translation:
frolic, roguish trick, prank

espiègle adj. mischievous, arch, roguish, impish

etymology: refers to the trickster Til Eulenspiegel, from German folklore, Till l'espègle in French

synonyms: diablerie, facétie, gaminerie, jeu, malice, méchanceté, mièvreté, polissonnerie, rosserie, taquinerie, tour

examples:

Balzac, La Vendetta (1830)
"Rassurez-vous, je suis le seul que votre espiéglerie embarrasse !"

Balzac, Une double Famille (1830)
"Après avoir essuyé le premier feu des caresses de Caroline et du petit espiègle qui l’appelait papa, Roger alla au berceau."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"A l'angle de la rue de Cluny, je vis une petite fille d'environ quatorze ans, qui jouait au volant avec une de ses camarades, et dont les rires et les espiègleries amusaient les voisins."
(volant – type of badminton)

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Elle s'était glissée un matin dans le cabinet de son père pour lui faire ses jeunes confidences, après s'être assise sur lui et s'être permis des espiègleries qui avaient attiré le sourire aux lèvres de l'éloquent magistrat."

Balzac, Une fille d’Ève (1839)
"Eugénie avait paru très-espiègle à sa mère, qui pour elle avait redoublé d’attention et de sévérité."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Et le jeune homme, enchanté de son espièglerie, s’éloigna en riant à gorge déployée."

Zola, La Curée (1872)
"Mais ce qui la ravissait, c’était son espièglerie."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.