Wednesday, September 17, 2014

mijaurée

mijaurée nf
definition image
translation:
precious young lady, pretentious/stuck-up young lady


etymology:  unknown, may be related to mignonne — cute

synonyms: chochotte, pimbêche, prétentieuse, ridicule

examples:

Kock,  Jean (1835)
“Quant à être galant, à faire la cour, je n'y entends rien; aussi je vais rondement au fait, et je n'aime pas les mijaurées, ni les prudes.”


Béranger, Œuvres completes (1839)
“Fi des coquettes maniérées !
Fi des bégueules du grand ton !
Je préfère à ces mijaurées
Ma Jeannette, ma Jeanneton,”

Balzac, Pierrette (1840)
“je la préférerais mille fois à une mijaurée qui me causerait bien des désagréments, qui aurait trente ans et des passions quand j’aurais soixante ans et des rhumatismes.”

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“il a cligné des yeux en montrant le volume vert à sa petite mijaurée.

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“dites-moi pourquoi vous vous êtes donné autant de mal à pousser cette mijaurée dans le lit du roi ?”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Isabelle, pour sa résistance honnête, eût paru une mijaurée et une bégueule.”

Barbey d’Aurevilly,  “À un diner d’athées”, Les Diaboliques (1874)
“Quelle sacrée jolie fille ! se soufflaient à l’oreille les anciens, les vieux routiers ; mais quelle mijaurée !”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.