Friday, September 26, 2014

débardeur

débardeur nm
definition image
translation:
stevedore, docker, longshoreman

note: now also means a singlet, a sleeveless t-shirt

etymology: dé-  + barder — to cover with armor

synonyms:  doker, porteur

examples:

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
débardeur de bois flotté au quai Saint-Paul, gelé pendant l’hiver, rôti pendant l’été, voilà mon caractère.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Tu ne peux pas aller dîner en ville en vareuse rouge et avec un bonnet de débardeur.”


Zola, La Confession de Claude (1865)
“deux heures après, j’étais costumé en débardeur, chemise d’un blanc douteux et lambeau de damas à la ceinture.”

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
“Peu de monde dans la salle, quelques épaves de Bullier ou du Casino, vierges folles suivant l’armée, chicards fanés, débardeurs en déroute, et cinq ou six petites.”
(chicards — chic people)

Maupassant, “La Nuit de Noël”, Mademoiselle Fifi (1882)
“quatre débardeurs attablés achevaient mon champagne et mes écrevisses.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“une file de péniches encore pleines, où grouillait un peuple de débardeurs, que dominait le bras gigantesque d’une grue de fonte.”
(péniches —  barges)

Goncourt, Journal  III (1897)
“Et là dedans un modèle, au torse déshabillé, qui a l’air d’un ouvrier débardeur.”










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.