Monday, April 7, 2014

taie

taie nf
definition  image

translation:
1. pillowcase; thin cloth. thin strip of paper
2. opaque spot on the eye, leucoma

etymology: from Greek theca — covering, envelope

synonyms: drap; leucome, nébulosité de la corne




examples:


1.

Hugo. Ruy Blas (1838)
“Une maison étroite.
Beau logis, si ce n'est que la fenêtre à droite
À sur le cristallin une taie en papier.”

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“La fenêtre, presque aveugle, avait sur ses vitres comme une taie de poussière et de crasse qui dispensait d’y mettre des rideaux.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Voilà une taie d’oreiller qui venait certainement des Boche, à cause de la pommade dont madame Boche emplâtrait tout son linge.”

Goncourt, Journal I (1887)
“On tire d'une armoire deux taies d'oreiller, pour nous en servir.”
-->

Zola, Paris (1898)
-->
“Des taies de papier bariolaient les vitres crasseuses, des loques pendaient infâmes, telles que des drapeaux de mort.

2.

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“aujourd'hui, je n'ai plus sur cet oeil qu'une légère taie qui, je l'espère, finira par disparaître tout à fait.”

Balzac, Béatrix (1839)
“Elle avait les yeux couverts d’une taie, et se refusait obstinément à subir l’opération.”

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
“Ses yeux paraissaient couverts d’une taie transparente.”

Balzac, Modeste Mignon (1844)
“ses deux yeux étaient couverts de la taie jaune produite par la cataracte.”


Gautier, Partie carrée (1848)
“Son grand œil effaré se troubla, se couvrit d'une taie bleuâtre.


Claretie, Le Train 17 (1877)
“Les fenêtres des rez-de-chaussée, avec leurs verres dépolis, ressemblent à des yeux qu’une taie rend sans regard.
(dépolis — frosted)

Huysmans, À Rebours (1884)
“le ciel était uniformément plat, couvert d’une taie saumâtre.”


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.